Accueil - Festivals - Rencontres autour du Film Ethnographique

22ème Rencontres autour du Film Ethnographique

Ethnologie

Du 12 au 18 novembre 2018
Grenoble, 38-Isère
Maison des sciences de l'homme, Cinémathèque de Grenoble, Cinéma Juliet Berto, Bibliothèque Kateb Yacine, le Train Fantôme, Ecole d'Architecture de Grenoble, le 102, Mon Ciné, Centre Social

page facebook

https://ethnocine.msh-alpes.fr/fr
ethno.cine}a{gmail.com

Programme

L'Association O.A.S.I.S. (Œuvres Artistiques et Scientifiques / Individus et Sociétés) travaille à la promotion et la diffusion d’œuvres et de projets mêlant cinéma et ethnologie.
Chaque année, et depuis 1996, elle propose des Rencontres autour du Film Ethnographique, semaine de projections de films regroupés autour d'un thème ou d'une notion, questionnant nos habitudes de représentation.

THÉMATIQUE 2018

ESPÈCES URBAINES

Comment habitons-nous les espaces urbains et leurs changements? Comment les habitons-nous avec le cinéma? Nous nous rassemblons dans nos villes pour vivre ensemble, et nous nous rassemblons autour des films pour comprendre comment nous y vivons ensemble, comment nous pourrions le faire mieux, différemment…
Il n’y a pas une seule manière de vivre en ville, comme il n’y a pas une seule manière de la construire ou de la détruire. En consacrant notre vingt-deuxième festival au cinéma urbain, nous souhaitons observer et débattre les multiples cultures qui informent les sociétés métropolitaines, aussi proches qu’éloignées. La ville est au pluriel: c’est le prisme par excellence qui démultiplie les rencontres et les rêveries, les échanges et les conflits.

Au cours d’une semaine de projections, de débats et d’événements, l’édition 2018 des Rencontres autour du Film Ethnographique n’arrêtera pas de se déplacer entre des expériences filmiques (mais aussi photographiques, sonores…) très singulières et des lieux de rendez-vous très différents. Des films qui traitent la question des rénovations urbaines et des spéculations à ceux s’intéressant aux habitant.e.s les plus en marge, des périphéries françaises aux horizons métropolitains d’Indonésie. Des amphithéâtres du campus universitaire aux lieux autogérés de Saint Bruno, en passant par des bibliothèques, des locaux associatifs et (bien sûr!) des salles de cinéma. Les écrans et leurs films nous transporteront sans cesse à la découverte des villes d’ailleurs et de la nôtre, ici!